Les champignons disponibles ici sont déshydratés. En plus d’être une excellente façon de conserver les champignons, la déshydratation concentre leur goût. Nous pouvons donc en obtenir des sauces assez relevées!


Pour les utiliser, il faut d’abord les réhydrater en les recouvrant d’eau durant 15 ou 20 minutes. Vous pouvez ensuite simplement les sauter en poêle durant quelques minutes, y rajouter une touche de crème si désiré et le tour est joué. Conservez toujours le liquide de réhydratation pour déglacer vos champignons ou pour une prochaine recette!


► Livraison gratuite avec tout achat de 100$ et plus.

Morilles
Morilles déshydratées

MORILLE

Nos morilles sont récoltées par des cueilleurs parcourant des kilomètres de forêts dévastées suite à un feu. Ces petits bijoux sont déshydratés et pourront se préserver ainsi quelques années. Recouvrir d’eau durant 15 minutes puis simplement cuire en poêle.


Goût de la morille : noisettes, délicat.

Accompagne : viandes, volailles, crème, bouillons, cidre, vin blanc, vin fortifié.

Chanterelles
Chanterelles déshydratées

CHANTERELLE « GIROLLE »

Retrouvées autant avec les feuillus que les conifères, les chanterelles communes offrent un tapis d’or jaune au cueilleur chanceux. Ses arômes d’abricot nous embaument depuis le panier jusque dans l’assiette.


Goût de la chanterelle : abricot.

Accompagne : sauce béchamel, crème, fromages, en omelette, en plat sucré-salé, volailles.

Chanterelle en tube
Chanterelles en tubes déshydratées

CHANTERELLE EN TUBE

Cette chanterelle d’automne, une petite merveille à l’allure d’une fleur, pousse en petits bouquets dans nos forêts boréales. Délicate et parfumée, elle se réhydrate rapidement et donne alors l’apparence d’un champignon fraîchement récolté.


Goût de la chanterelle en tube : beurre, noix, et fruité.

Accompagne : fromages, volailles, poissons, pâtes, béchamel, omelettes, crème.

Champignon homard
Champignons homards déshydratés

CHAMPIGNON HOMARD

Est-ce que ça goûte le homard!? Disons que sa saveur est étonnante et rappelle réellement le goût des fruits de mer. On le trouve exclusivement sur le continent nord-américain. Nous le récoltons dans les forêts boréales du Québec.


Goût du champignon homard : Fruits de mer, crevettes.

Accompagne : sauce béchamel, lait de coco, crème, poissons, volailles.

Trompettes
Trompettes déshydratées

TROMPETTE

Je suis de noire, je peux faire peur, mais ne craignez rien je suis un COUP DE CŒUR! Cueilleurs, armez-vous de patience et ouvrez bien les yeux, car je suis difficile à repérer.


Goût de la trompette : beurre, noix. Légère amertume. Très goûteuse. COUP DE CŒUR À DÉCOUVRIR!.

Accompagne : fromages, viandes sauvages, poissons, sauce béchamel, crème, omelettes.

Matsutakés
Matsutakés déshydratés

MATSUTAKÉ

Récolté dans les forêts de pins des régions nordiques du Québec, parfois par des cueilleurs autochtones de la nation Crie, ce champignon particulièrement apprécié chez les japonais offre des saveurs réellement surprenantes. COUP DE CŒUR À DÉCOUVRIR!


Goût du matsutaké : pain d’épices.

Accompagne : fruits de mer, dans un bouillon de moules, poissons, oignons caramélisés, ou incorporer directement en soupe.

Cèpe Porcini
Cèpes porcini déshydratés

CÈPE « PORCINI »

Le cèpe, « roi des bolets », peut parfois surprendre par sa grande taille autant que par son parfum caractéristique. La saison dernière, dans les bois de Charlevoix, nos avons récolté un spécimen de plus de 30 cm de diamètre!


Goût du cèpe porcini : doux, noisette, parfumé.

Accompagne : poêlé de pommes de terre, crème, porc, risotto, cheddar, parmesan, etc.

Mélange forestier
Mélange forestier déshydraté

MÉLANGE FORESTIER

Un cocktail de 6 différents champignons sauvages et cultivés dont : pleurote, bolet jaune, shiitake, armillaire couleur de miel, oreille de Judas et tricholome couleur de terre. On y retrouve de puissants arômes de cacao.


Goût du mélange forestier : fruité, noix.

Accompagne : viandes, volailles et gibiers.